RÉSIDENCE
MAISON DE PRESSY

RÉSIDENCE PRIVÉE POUR PERSONNES ÂGÉES

Association Résidence Maison de Pressy

Chemin de l’Ecorcherie 47 – 1253 Vandœuvres
Tél. 022 750 91 50 – admin@pressy.ch

Ça y est ! Une lueur d’espoir pointe à l’horizon, « bas les masques »!!

Cela fait déjà une semaine que nous accueillons à nouveau les familles et les proches sans rendez-vous, il n’est plus nécessaire de contrôler les Pass sanitaires. Nous gardons encore les masques et nous désinfectons les mains régulièrement, mais cela n’est rien… une broutille.
Nous sommes tels les oiseaux au sortir de l’hiver, qui sentent le printemps arriver. Nous aussi nous allons vivre notre printemps, nous le sentons venir, probablement le 31 mars après confirmation des autorités.
Nous allons enfin nous retrouver, de nouveau nous raconter, vivre nos rires, ceux des autres, vivre les expressions des visages de chacun. Nous allons fêter et fêter et fêter encore le printemps et le retour de la vie, à la liberté! La vie nous propose un nouveau spectacle, une nouvelle possibilité de bonheurs, alors «Attention, Mesdames et Messieurs, dans un instant on va commencer, installez-vous dans votre fauteuil bien gentiment, 5, 4, 3, 2, 1, 0, partez, tous les projecteurs vont s’allumer et tous les acteurs vont s’animer en même temps».*

A Pressy, les festivités vont commencer par un apéritif pour les résidents, leurs familles et les employés et partenaires ; notre service d’animation, avec les
résidents, est déjà en train de créer une Piñata en forme de virus, sur laquelle nous allons tous ensemble nous défouler le 1er avril, afin d’expulser ces 2 années d’enfer!
Le brunch de Pâques se fera entre les résidents et le personnel, avec une belle chasse aux œufs dans le jardin.
La Fête de la musique aura lieu le 11 juin, les familles seront enfin conviées; nous leur réservons une belle surprise, un spectacle «spécial Pressy»! Une déco-ration aux couleurs gaies, de belles tablées dans le jardin au bord de l’étang, avec un bon repas, servi par des gens heureux d’être là. Recevoir à  nouveau les familles et les proches, je m’en réjouis déjà!
Pour clore l’été, la Maison revêtira son habit tradi-tionnel pour la fête du 1er août et tous ensemble, au son des Cors des Alpes, nous chanterons l’hymne suisse.
Sans oublier que tout l’été, nous allons organiser des barbecues, des goûters sous le tilleul, écouter le chant des grenouilles et voir nos chats gambader dans notre beau jardin aux arbres centenaires.
Nous avons de quoi nous émerveiller, être emplis de joie et de liesse… croyez-moi, tout cela aussi c’est du bonheur en barre!
Manuelle Sydein-Covin

* Attention, Mesdames et Messieurs, Michel Fugain, Big Bazar